Hervé, Bretagne (Côte d’Armor)

1- Présentez-nous votre exploitation.

Produits : 15ha de prairies, 15ha de céréales, 15 ha de légumes (chou blanc, vert, broco, chou frisé, chou-fleur, courgette, radis, fenouil, potimarron)

Hectares : 45ha

2- Pourquoi avez-vous choisi d’être agriculteur?

Mes parents étaient déjà agriculteurs bio depuis 1966.

3- Quelles raisons vous ont conduit à passer en en agriculture biologique ?

J’ai repris l’activité en 1999, pour moi il était logique de continuer en bio. Cela fait partie de mes conviction, il est important de respecter l’environnement, l’équilibre des sols et s’interdire les produits phytosanitaire.

4- Parlez-nous de ce que l’agriculture biologique a changé pour vous, dans vos pratiques, dans votre façon de penser, dans votre vie.

Pour moi produire en bio c’est une évidence. Quand on nourrit les gens, autant bien les nourrir !

5- A quoi êtes-vous particulièrement attentif dans votre activité ? (sol, biodiversité, auxiliaires…) ? Pourquoi ?

Il faut être attentif à tout. C’est un équilibre général. Il faut respecter la nature dans son ensemble même si parfois elle est capricieuse et que cela peut engendrer de grosses pertes.

6- Parlez-nous du goût de vos produits, de la différence avec les produits du conventionnel

Le goût c’est le terroir. Si on produit une culture adaptée localement, le goût sera forcément au rendez-vous. C’est comme le vin, c’est le terroir qui définit les arômes. J’ai eu l’occasion de gouter un chou cultivé vers Perpignan, autant vous dire qu’il n’avait rien à voir avec nos choux bretons !

7- En tant qu’agriculteur bio, que souhaitez-vous dire aux consommateurs ?

J’aimerai qu’ils prennent conscience que manger c’est se nourrir et se soigner et que manger sain est primordial pour une bonne santé

8- Avez-vous un souvenir ? Une émotion particulière à nous communiquer ?

Le plus plaisant pour moi c’est quand des enfants me disent qu’ils aiment mes fruits et légumes frais. Là je me dis que j’ai choisi la bonne voie…