Bernard, Provence (Vaucluse)

 

Présentez-nous votre exploitation.

C’est une exploitation arboricole avec des vergers de pommiers principalement.

 Pourquoi avez-vous choisi d’être agriculteur?

Je suis la 3e génération sur cette exploitation. J’apprécie la liberté que j’ai dans le travail.

Quelles raisons vous ont conduit à passer en en agriculture biologique ?

J’ai toujours recherché les conditions de travail les plus naturelles possible, mais le déclic fut la rencontre de Monsieur Bouchet, conseil en biodynamie.

Comment s’est passée la période de conversion ? (les étapes, les difficultés, le regard des autres, la commercialisation…)

La conversion a été une étape assez difficile et stressante, surtout en ayant fait le choix de convertir les vergers d’un coup. Heureusement, ProNatura m’a permis d’en commercialiser dès la 2e année.

Parlez-nous de ce que l’agriculture biologique a changé pour vous, dans vos pratiques, dans votre façon de penser, dans votre vie.

Il ya deux étapes. La première : une passion pour ce métier, mais pas de reconnaissance. La deuxième : la fierté de dire je suis agriculteur en Bio.

A quoi êtes-vous particulièrement attentif dans votre activité ? (sol, biodiversité, auxiliaires…) ? Pourquoi ?

En Biodynamie, c’est un tout.

Qu’attendez-vous des consommateurs ? Quels retours attendez-vous du consommateur et par quel biais ?

Qu’ils achètent nos produits en confiance et qu’ils donnent leurs avis.